top of page

Comment motiver mon enfant à lire?

Rihab Saidane, chargée de cours, Université du Québec à Montréal


Développer les habiletés en lecture est essentiel pour la réussite scolaire et sociale de votre enfant. Toutefois, les habitudes en lecture peuvent être différentes d’un enfant à l’autre. De plus, durant les vacances estivales, peu de temps est accordé à la lecture d’où le déclin des acquis durant l’été. Parmi les facteurs de réussite en lecture identifiés par la recherche, la motivation figure en tête de liste (McBreen et Savage, 2021). Afin de favoriser la motivation à lire, les parents peuvent jouer un rôle important. Ce texte suggère quelques conseils pour les parents afin de stimuler la motivation à lire.


1- Susciter l’intérêt à lire

La lecture est un moment de plaisir et d’évasion, les intérêts individuels en lecture ne sont pas similaires pour tous les enfants. Voici quelques idées pour susciter l’intérêt à lire :

· Laissez votre enfant choisir ses livres en fonction de ses champs d’intérêt (ex. : les planètes, les dinosaures). 80% des livres préférés des enfants sont choisis par eux-mêmes (Gambrell, 1992).

· Faites découvrir à votre enfant différents genres littéraires (ex. : conte, bande dessinée, album jeunesse, documentaire).

· Faites découvrir différents supports (ex. : livres numériques, livres audios).

· Lisez un extrait et arrêtez au moment le plus propice pour piquer la curiosité.


2- Servir de modèle

Les habitudes de lecture des parents influencent celles de leurs enfants. Si les parents ne lisent pas ou lisent peu, il serait difficile de convaincre leurs enfants de la valeur qui doit être accordée à la lecture. Voici quelques pistes d’actions pour être un modèle de lecteur ou de lectrice et encourager la lecture :

· Échangez avec votre enfant autour de vos lectures du moment.

· Parlez de vos coups de cœur respectifs en lecture.

· Lisez chacun des extraits de livres favoris.

· Faire un combat de lecture sur le nombre de pages à lire par jour. Les romans à gros caractères sont très populaires auprès des apprentis lecteurs et peuvent être employés à cet effet. Ces livres jeunesse peuvent contenir entre 150 et 350 pages avec en moyenne une dizaine à une trentaine de mots par page. Lire autant de pages renforce le sentiment de compétence de l’enfant qui est un vecteur de motivation et permet de concurrencer les livres destinés aux adultes.


3- Lire avec son enfant

Réserver un moment de la journée pour une activité de lecture, il est conseillé d’y consacrer au moins 20 minutes par jour (Morris, 2015). Voici quelques idées d’activités :

· Faites de la lecture routinière en interagissant autour du livre. Par exemple, en questionnant l’enfant sur le sens d’un mot ou encore sur les agissements des personnages.

· Animez une lecture interactive (pour plus de détails sur la lecture interactive et le déroulement d’une lecture interactive, visitez le lien suivant : https://www.liavecmoi.com/pour-en-apprendre ).

· Réalisez une lecture en duo afin de lire en s’amusant et favoriser la fluidité en lecture. Vous pouvez choisir l’une des modalités suivantes, dépendamment des habiletés en lecture de votre enfant, soit vous lisez une phrase, puis l’enfant la répète, soit l’enfant lit la phrase, ensuite, vous la répétez.

· Réalisez une lecture en chorale. Il s’agit d’une lecture à l’unisson. Le parent et son enfant lisent ensemble à haute voix.


Références:

· Gambrell, L. B. (1996). Creating classroom cultures that foster reading motivation. The Reading Teacher, 50, 14-25.

· McBreen, M., et Savage, R. (2021). The impact of motivational reading instruction on the reading achievement and motivation of students: A systematic review and meta-analysis. Educational Psychology Review, 33(3), 1125–1163. https://doi-org.proxy.bibliotheques.uqam.ca/10.1007/s10648-020-09584-4

· Morris, D. (2015). Preventing Early Reading Failure: An Argument. The Reading Teacher, 68(7), 502– 509. doi: 10.1002/trtr.1346



150 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page